Le hatha yoga

En triant donc relisant des notes prises il y a presque 40 ans (ouhla comme le temps passe vite…) je retrouve des trésors d’enseignements qui me redonnent le goût et l’envie de ressentir dans cet ici-maintenant comment ils résonnent en moi.

En voici un de Sri Swami Satchidananda :

Le hatha yoga concerne le corps physique de l’individu et maintient le corps dans un état de santé, de détente et de paix, pour qu’il soit un outil utile dans notre vie. Nous devons prendre soin de note corps parce que rien n’est possible en ce monde sans un corps sain. Tout ce que vous voulez accomplir, que ce soit spirituel ou mondai, social ou national, vous devez l’accomplir avec votre corps. Vos pensées se manifestent par l’intermédiaire de votre cerveau et de votre corps et vous ne pouvez réaliser vos désirs qu’à travers lui. Dieu a créé pour nous des corps sains et beaux. En mangeant mal, en buvant mal, et en respirant mal, nous les encrassons de toxines qui produisent de la tension dans le corps. La tension obstrue les centres nerveux et entrave la circulation de l’énergie. Vous ne pouvez pas exercer un contrôle adéquat de votre corps s’il n’est pas parfaitement en santé. Vous ne pouvez même pas vous asseoir confortablement pour méditer. Vous ne pouvez rien maîtriser si votre corps n’est pas en parfaite forme. Par exemple, pour conduire une auto, le moteur doit être en bonne condition, la pression des pneus constante et les freins intacts. Chaque boulon et chaque écrou doit être bien serré et dans la bonne position. Une seule vis mal serrée cause un problème. Combien d’autos humaines baladent avec plusieurs vis mal serrées ? Nous devons donc prendre soin du corps. Un corps malade deviendra une entrave pour vous et vous fera son esclave. La première chose à surveiller est ce que vous mettez dans votre corps. Mangez des aliments simples et purs qui sont facilement digestibles et assimilables. Respirez l’oxygène et non la nicotine. Et pour enlever les toxines déjà incrustées, il y a les postures de hatha yoga ou âsanas et la respiration ou prânâyâma.

Bon, la façon de le dire est à mon avis un peu raide, mais surtout ne culpabilisons pas car nus sommes tous en chemin sinon nous ne serions pas là !…
Je reviendrai dans d’autres articles indiquer ce que Sri Satchidananda dit sur les âsanas et le prânâyâma.

 

 

 

 

 

Cet article, publié dans yoga, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s