La beauté des êtres

1476180392919

« Parfois, dans la montagne, on aperçoit au bord d’un précipice un arbre dont le tronc et les branches sont bizarrement tordus. Cet arbre a dû affronter les vents, les orages et quelquefois même la foudre, mais il a résisté, et sa lutte avec les éléments se reflète sur son tronc et ses branches. De la même façon, on rencontre dans la vie des êtres dont le visage est torturé, asymétrique, mais quels dons, quels talents !… Cela prouve qu’eux aussi ont été exposés aux intempéries de l’existence. Pour faire face, ils ont dû développer l’intellect et la volonté au détriment des qualités de cœur, et ces efforts, cette tension se lisent sur les traits de leur visage.
La beauté chez les êtres parle davantage de leurs qualités de cœur que de leurs facultés intellectuelles ou de leur volonté. La beauté, la vraie beauté, a beaucoup plus d’affinités avec la bonté qu’avec l’intelligence. C’est d’ailleurs pourquoi les gens très beaux sont souvent prédestinés à être des victimes. Aussi est-il important qu’ils soient bien entourés par des personnes qui les aident à se défendre contre les convoitises qu’excite cette beauté. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Cet article, publié dans Pensées inspirantes, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s